+1 (514) 916-5035 info@mezghena-mtl.ca

De l’Andalousie au Maghreb

La musique arabo-andalouse est une musique savante originaire de la Péninsule Ibérique, Al Andalous, nom attribué par les arabes qui occupèrent la région pendant sept siècles. Après la victoire décisive des rois catholiques sur le sultan Boabdil en 1492, de nombreuses familles se réfugièrent au Maghreb emportant avec elles tout un patrimoine culturel, une identité, un art de vivre, une tradition musicale arabo-andalouse vivante jusqu’à nos jours, particulièrement dans les villes ayant accueilli les réfugiés andalous.

Après 1609 le Maghreb est devenu le berceau de cette tradition musicale qui a pris son essor en Algérie, en Tunisie et au Maroc et s’est répandue dans quelques autres pays du Maghreb et du Mashrek, douce, légère et fluide, elle change de caractéristiques en chaque lieu.

Les trois principales écoles formées en Espagne grâce aux centres culturels d’Andalousie sont : Grenade (à Tlemcen3, Oran4 Nedroma5 et Sidi Bel-Abbès en Algérie – Rabat6, Oujda7,8 et Tétouan6 au Maroc) Cordoue (à Fès9, Alger4, Béjaïa5,Mostaganem, Cherchell, Miliana, Blida et Koléa en Algérie) Séville (Constantine, Skikda, Annaba et Souk Ahras en Algérie4 – Tripoli en Libye – Kairouan et Testour en Tunisie)